Langage de développement : ensemble de texte ayant une signification particulière liée entre eux par des grammaires spécifiques. Et pouvant être interprété par un ordinateur. Dans le cadre d'instructions.

Instruction : fragment de code rédigé à l'aide d'un langage de développement permettant à l'ordinateur d'exécuter une tâche.

Instruction conditionnelle : fragment de code permettant de réaliser des analyses et des choix.

Fonction : groupe d'instructions cohérentes servant à répondre à une tâche spécifique (simple).

Typage : format d'une donnée.

Typage faible : les langages faiblement typés sont les langages qui n'attachent pas d'importance au respect des types des données.

Typage fort : les langages fortement typés sont les langages qui attachent une grande importante au respect des types des données. (Plus adapté pour des applications visant la sécurité)

Modélisation : représentation d'un contexte, ou du fonctionnement d'un système de façon abstraite. Pour permettre de vulgariser et de faciliter l'étude et/ou la réalisation de ce contexte ou de ce système. Sers également à anticiper et donc à concevoir les sous modèles nécessaires au modèle global.

Classe : Structure de code modélisé pour répondre à une problématique complexe.

Application : ensemble de classes cohérentes, qui a pour objectif la réalisation d'un ensemble de tâches données.

Framework : un groupe de classe logiciel servant à réaliser et à cadrer le développement d'une application en utilisant des standards et des procédures de travails strictes.

Métamodèle : structure de représentation abstraite d'un modèle. Un métamodèle sert à unifier plusieurs langages de modèles.

Interface : déclaration des fonctions obligatoires pour une classe. (Aussi simplifiée : promesse de développement).

Héritage de classe / polymorphisme par sous-typage : mécanisme de développement avancé qui sert lors de la déclaration d'une classe d'y inclure les propriétés et les fonctions d'une autre classe.

Surcharge / Polymorphisme ad hoc : processus de développement avancé visant à écraser une méthode d'une classe héritée depuis un polymorphisme par sous-typage par sa propre méthode.

Base de données : Environnement servant au stockage des données et permettant de simplifier leur accès par un système de requête (SQL,MySQL,MariaDb,Oracle,TSQL,etc).

SQL : Structured Query Language, language de base se données.

Objet relationnel : Représentation de la structure d'une donnée, dans une classe, avec des surcouches et des fonctionnalités supplémentaires (contrôle de la données, transcodage, etc).